Embauche des jeunes confrontés à des obstacles dans la bioéconomie canadienne (2021-2023)

Objectif :

Aider tous les jeunes agés de 15 à 30 ans, et plus particulièrement les jeunes confrontés à des obstacles à s’orienter sur le marché du travail de la bioéconomie et à réussir leur transition vers un emploi durable.

Les objectifs du projet sont les suivants :

  • Faciliter la transition des jeunes confrontés à des obstacles vers le marché du travail ;
  • Encourager les employeurs de la bioéconomie à adopter une culture de travail diversifiée et inclusive ;
  •  Démontrer le leadership fédéral en investissant dans les compétences requises pour répondre aux besoins de l’économie du savoir ;
  •  Aider les jeunes à acquérir l’expérience professionnelle, les connaissances, les compétences et l’information dont ils ont besoin pour réussir leur transition vers le marché du travail.

Durée :

Du 4 octobre 2021 au 31 mars 2023

Besoin de l’industrie :

Dans son étude de 2013, BioTalent Canada a également découvert que l’industrie a enregistré une baisse du pourcentage de talents sous-représentés embauchés entre 2008 et 2013. Les employeurs de la bioéconomie ont embauché :

  •  11,5 % moins de femmes
  • 13,2 % moins de personnes autochtones
  • 14,3 % de personnes handicapées en moins
  • 6,7 % de moins de nouveaux arrivants au Canada

BioTalent Canada a constaté que l’un des moyens les plus efficaces d’intégrer les groupes démographiques marginalisés et sous-représentés dans le marché du travail de la bioéconomie est le programme de subventions salariales. Depuis 2005, l’organisme a réussi à placer plus de 2 000 chercheurs d’emploi dans la bioéconomie par le biais de programmes de subventions salariales, dont la plupart proviennent de groupes sous-représentés. De plus, avec des taux de rétention élevés dans le secteur privé, ces subventions se sont rapidement rentabilisées grâce aux impôts récupérés et aux cotisations à l’assurance-emploi et au RPC, une fois que le secteur privé a assumé le coût total des employés.
Les subventions salariales, combinées à d’autres mesures de soutien comme le Programme de reconnaissance des bioscompétences de BioTalent Canada pour la validation des compétences de l’industrie, les mentors en milieu de travail et l’accès aux cours de formation sur les compétences essentielles et techniques, aideront les jeunes qui risquent de se déconnecter du marché du travail à faire la transition et à rester dans la bioéconomie.

Description du programme :

Afin d’encourager les employeurs à embaucher des les jeunes confrontés à des obstacles, le programme  » Embauche des jeunes confrontés à des obstacles dans la bioéconomie canadienne  » réduira le risque perçu par les petites et moyennes entreprises de biotechnologie en couvrant le coût du salaire d’un jeune de 50 % jusqu’à un maximum de 20 000 $ pour une période de trois (3) à neuf (9) mois.

Pour plus d’informations sur l’éligibilité et les modalités de candidature, veuillez consulter la page  relative au dossier de candidature de l’employeur.

 

Financé en partie par la Stratégie emploi et compétences jeunesse du gouvernement du Canada.