Stages en bioéconomie pour les nouveaux arrivants qualifiés

Subvention salariale de 20 000 $ pour rendre la bioéconomie plus diversifiée et plus inclusive

Le programme de stages en bioéconomie pour les nouveaux arrivants qualifiés 2021 accepte maintenant les candidatures. L’industrie de la bioéconomie du Canada doit devenir plus diversifiée si elle veut répondre aux besoins en talents de la prochaine décennie. Aujourd’hui, les immigrants récents et les professionnels formés à l’étranger (PFE) représentent 26 % de la population active. Le programme de stages en bioéconomie pour les nouveaux arrivants qualifiés ouvre la porte aux nouveaux arrivants et offre une expérience de travail précieuse et nécessaire pour faire carrière dans la bioéconomie au Canada.

Description du programme

De nombreux nouveaux arrivants au Canada – PFE et immigrants récents – peinent à trouver du travail dans le domaine de la bioéconomie au Canada. De nombreux facteurs expliquent cette réalité, dont l’un concerne les régimes désuets de ressources humaines appliqués par les employeurs qui dépendent d’un recrutement dans des conditions normales de concurrence.

Le programme de stages en bioéconomie pour les nouveaux arrivants qualifiés aide les nouveaux arrivants à établir un premier contact. Le programme couvre 75 % du salaire d’un participant, jusqu’à concurrence de 20 000 dollars, pour permettre aux employeurs de la bioéconomie d’embaucher, d’accommoder et de former des PFE pour un stage de trois à neuf mois. Le programme offre aux employeurs l’occasion d’avoir accès à des personnes talentueuses qu’ils n’auraient peut-être pas autrement prises en considération lors de l’embauche.

En plus de la subvention salariale, le programme permet aux participants de s’inscrire gratuitement à la série de cours de formation sur les compétences essentielles et les compétences techniques de BioTalent Canada. Un autre avantage, particulièrement pour les immigrants récents et les PFE, est l’accès au Programme de reconnaissance des biocompétences .

Les employeurs se voient remettre des outils d’accueil et d’intégration, notamment un modèle de politique sur la diversité et l’inclusion des RH et un suivi continu pour assurer le succès du programme.

Critères d’admissibilité de l’employeur :

L’employeur doit :

  • offrir aux participants un poste à temps plein pour une durée de trois à neuf mois;
  •  verser à l’étudiant la portion non couverte par la subvention de BioTalent Canada
  • fournir à BioTalent Canada des déclarations financières mensuelles, des rapports d’étape et des données ( si demandés);
  • fournir le formulaire de demande, y compris :
    le formulaire de renseignements sur le participant, liste de vérification du candidat, renseignements sur le dépôt direct, curriculum vitae du participant, description de l’entreprise, description du poste et plan d’apprentissage élaboré avec le participant.

Ce poste ne doit pas être financé par un autre programme fédéral, comme le PARI, Mitacs, etc.
Pour en savoir plus sur la soumission d’une candidature et les critères d’admissibilité, téléchargez tous les documents relatifs au dossier de candidature.

Critères d’admissibilité du participant :

Pour être admissible au programme de stages en bioéconomie pour les nouveaux arrivants qualifiés, un participant doit satisfaire aux critères suivants :

  • être un citoyen canadien, un résident permanent ou une personne qui a obtenu le statut de réfugié au Canada;
  • avoir le droit légal de travailler conformément aux lois et règlements provinciaux pertinents;
  • être  un nouvel immigrant au Canada (au Canada depuis 5 ans ou moins);
  • être  à la recherche d’une première expérience de travail à plein temps dans la bioéconomie du Canada;
  • ne pas recevoir de prestations d’assurance-emploi (AE);
  • être un nouvel employé (non encore employés) de l’organisation qui demande un financement.

Si vous avez des questions ou avez besoin de renseignements supplémentaires, vous pouvez communiquer avec Colleen au 1-866-243-2472 poste 218  ,ou [email protected]  pour vous mettre en relation avec un employeur.

Financé en partie par le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers du gouvernement du Canada