Le programme Carrière débutante

Les demandes pour le programme Carrière débutante ne sont plus acceptées.

Le programme Carrière débutante facilitera la transition vers le marché du travail des jeunes confrontés à des obstacles et enrichira leur connaissance des besoins du secteur grâce à une expérience récente de travail pratique.  Il comble le fossé entre le talent et l’industrie, présente aux participants la bioéconomie comme un parcours professionnel viable et permet aux employeurs de renforcer leurs effectifs.

Description du programme

Carrière débutante accorde des subventions salariales couvrant 50 % du salaire d’un jeune, jusqu’à concurrence de 20 000 $, pour un stage de trois à neuf mois.

Le programme encourage les employeurs à ouvrir les portes de la bioéconomie aux jeunes confrontés à des obstacles. Le Canada étant confronté à une pénurie de 65 000 travailleurs dans le secteur de la bioéconomie d’ici 2029, Career Starter permet aux employeurs d’accéder à une main-d’œuvre qualifiée dans des endroits qu’ils n’auraient peut-être pas envisagé de chercher autrement.

En plus des subventions salariales, le programme peut offrir d’autres mesures de soutien, notamment les suivantes :

  • accompagnement interne sur le lieu de travail;
  • l’accès à la série de cours de formation sur les compétences essentielles et les compétences techniques de BioTalent Canada ;
  • Outils d’intégration à la disposition des employeurs, y compris un modèle de politique de RH en matière de diversité et d’inclusion; et un suivi continu pour garantir le succès du programme.

Admissibilité

Le participant doit :

  • être âgé d’au moins 15 ans et d’au plus 30 ans;
  • être un jeune confronté à des obstacles , dont voici une liste non exclusive :
    • être involontairement ni en emploi, ni aux études, ni en formation depuis au moins six mois;
    • vivre avec un handicap;
    • être autochtone;
    • être un immigrant ou un réfugié récemment arrivé;
    • être issu d’une minorité visible;
    • être membre de la communauté LGBTQ2+;
    • être en situation d’itinérance ou à risque de le devenir;
    • vivre dans un foyer à faible revenu;
    • habiter dans une région rurale ou reculée;
    • devoir prendre soin d’un proche;
    • vivre avec des problèmes de consommation de drogue;
    • être en prison, sortir de prison ou être aux prises avec des problèmes judiciaires;
    • être placé hors de son domicile ou ne plus avoir accès aux services en raison de l’âge;
    • avoir un faible degré de littératie et de numératie.
  • être un citoyen canadien, un résident permanent ou un titulaire du statut de réfugié au Canada; et
  • être en droit de travailler au Canada selon les lois et les règlements fédéraux, provinciaux et territoriaux applicables.
  • être un nouvel employer et ne peut pas avoir commencé l’emploi à l’organisation.
  • ne peut pas être un étudiant à temps plein (les étudiants à temps partiel peuvent postuler), le participant doit être en mesure de travailler à temps plein

L’employeur doit :

  • offrir aux participants de la supervision et du mentorat à l’interne;
  • leur offrir un poste à temps plein pour une durée de trois à neuf mois;
  • leur offrir un accompagnateur pendant au moins 2,5 heures par mois;
  • soumettre un rapport sur les progrès ( si demandé) ;
  • contribuer financièrement à chaque stage à hauteur d’au moins 50 % des coûts totaux.

Ce poste ne doit pas être financé par un autre programme fédéral, comme le PARI, Mitacs, etc.

Pour en savoir plus sur la soumission d’une candidature et les critères d’admissibilité, téléchargez tous les documents relatifs au dossier de candidature.

 

Vous n’êtes pas certain d’être admissible? Ne croyez pas être exclu.
Communiquez avec Colleen au 1-866-243-2472 poste 218 ou [email protected].

Financé en partie par la Stratégie emploi et compétences jeunesse du gouvernement du Canada.