La pandémie de COVID-19 a permis de mettre en évidence l’importance du rôle de l’apprentissage intégré au travail pour faire progresser l’innovation au Canada

OTTAWA (Ontario), le 16 juin 2020 ― Alberta Impact et Health City a récemment organisé une discussion entre experts qui souligne l’importance de l’apprentissage intégré au travail pour faire progresser la bioéconomie du Canada maintenant et après la pandémie.

Les panélistes de BioTalent Canada, Health City, IMV Inc. et l’Université de Waterloo ont partagé leurs connaissances sur la façon dont l’apprentissage intégré au travail façonne le paysage de l’innovation et sur la façon de maintenir l’élan créé.

Parmi les panélistes, mentionnons les suivants :

« Les établissements d’enseignement postsecondaire du Canada ont contribué à former l’un des effectifs les plus instruits dans le monde », affirme Rob Henderson, président et directeur général de BioTalent Canada. « Cependant, bien que ces effectifs excellent dans l’enseignement de la théorie de la science, on ne peut en dire autant pour ce qui est de ses connaissances de l’industrie de la science. »

Le Programme des stages pratiques pour étudiants (PSPE) du gouvernement du Canada aide à combler ces éventuels écarts qui subsistent entre le milieu universitaire et les besoins de l’industrie. Le PSPE offre aux étudiants une expérience pratique, concrète et réelle qui leur permet de se préparer à se joindre harmonieusement à l’effectif après avoir obtenu leur diplôme.

« Les étudiants de nos programmes feront de quatre à six périodes de travail d’une durée déterminée », explique Ross Johnston, directeur général des coops de l’Université de Waterloo. « À l’obtention de leur diplôme, ils auront déjà acquis jusqu’à deux ans d’expérience de travail, et c’est ce qui fait toute la force des programmes d’apprentissage intégré au travail : les étudiants sont en mesure d’intégrer directement le marché du travail lorsqu’ils sont embauchés par une organisation, ce qui a des répercussions immédiates sur les résultats de l’organisation, et donc sur l’économie locale et nationale. »

Depuis sa création, IMV Inc., une entreprise biopharmaceutique de stade clinique développant des immunothérapies pour traiter le cancer, ayant récemment réorienté ses opérations vers la création d’un vaccin expérimental contre la COVID-19, s’est servi de programmes comme le PSPE pour embaucher de jeunes talents novateurs et ainsi faire avancer sa recherche.

« La qualité des étudiants qui nous viennent me coupe le souffle », dit Marianne Stanford, Ph. D., vice-présidente de la recherche et du développement chez IMV Inc. « Cela s’explique peut-être par le fait que nous faisons cela depuis si longtemps.En me fiant au nombre de candidatures que nous recevons et au nombre d’étudiants qui nous expriment leur désir de travailler chez IMV Inc., j’en déduis qu’il y a beaucoup d’étudiants de qualité qui ne sont pas placés en coop et je n’arrive pas à comprendre pourquoi. »

Reg Joseph, directeur général de Health City et président du conseil d’administration de BioTalent Canada, indique que l’hésitation d’autres employeurs biotechnologiques à accueillir des étudiants dans le cadre d’un programme d’apprentissage intégré au travail, à l’instar d’IMV Inc., avec les expériences positives qu’elle en a tirées, pourrait résulter de leur expérience négative en matière d’intégration et de formation.

« De nombreuses entreprises biotechnologiques entretiennent des liens solides avec les établissements académiques qui logent les laboratoires où des petites et moyennes entreprises démarrent leurs activités. Cependant, former des étudiants à devenir des membres importants de l’équipe, dans un environnement réel, est différent du fait de former des étudiants en recherche ou en enseignement, des domaines qu’ils peuvent connaître davantage », dit M. Joseph.

Les programmes comme le PSPE aident à répondre à ces préoccupations parce qu’ils permettent de former des talents bien préparés pouvant s’intégrer rapidement aux activités de l’employeur.

« La récente pandémie a mis en lumière la force des talents et des innovations qui composent la bioéconomie du Canada », affirme M. Henderson. « Elle a également mis en lumière l’importance de l’apprentissage intégré au travail pour harmoniser les besoins de l’industrie et le milieu académique. Pour aller de l’avant à la suite de la pandémie, les établissements académiques auront non seulement la responsabilité d’enseigner à nos jeunes, mais également de les former à décrocher un emploi. »

Pour voir la discussion complète entre experts, visitez le lien suivant : www.youtube.com/watch?v=Oh8cLSH3lsE&feature=youtu.be.

À propos de BioTalent Canada

BioTalent Canadamc est le partenaire en RH et le catalyseur en matière de la bioéconomie du Canada. Grâce à nos partenariats avec des employeurs, des associations, des établissements d’enseignement postsecondaire, des organismes de services aux immigrants et des fournisseurs de services, nous avons bâti un réseau dynamique axé sur le renforcement des compétences qui permet de mettre en relation des employeurs et des travailleurs qualifiés et de créer des occasions d’emploi. Ayant récemment reçu la certification Great Place to Work®, BioTalent Canada suit les mêmes normes de l’industrie qu’il recommande à ses partenaires.

À propos du Programme des stages pratiques pour étudiants

Le Programme des stages pratiques pour étudiants (PSPE) a élargi ses critères d’admissibilité afin d’accroître le soutien à l’embauche d’étudiants durant la pandémie de COVID-19.
Parmi les mises à jour, mentionnons que les établissements d’enseignement postsecondaire (universités, collèges et polytechniques) seront en mesure d’agir à titre d’employeurs officiels en vue de procéder à des placements étudiants significatifs.

Pour la liste complète des mises à jour et des critères d’admissibilité et pour en apprendre davantage sur le programme, visitez le site biotalent.ca/FondsCo-op.

Demandes de renseignements des médias

Siobhan Williams
Directrice, Marketing et Communications
BioTalent Canada
613-235-1402, poste 229
swilliams@biotalent.ca