Infos sur la bioéconomie

On peut définir la bioéconomie comme l’activité économique liée à l’innovation, au développement, à la production et à l’utilisation de produits et de processus qui émanent avant tout de ressources biologiques. La bioéconomie utilise des ressources provenant de l’agriculture, de la foresterie, de la biomasse émanant de la pêche et des déchets organiques. Il s’agit d’un domaine pluridisciplinaire puisqu’il englobe aussi bien la santé, que l’énergie, l’agriculture, les produits chimiques ou encore l’industrie lourde.

De la même façon, on trouve dans la biotechnologie tout un ensemble de sciences fondamentales (comme la biochimie, la biologie moléculaire, la génétique, l’immunologie, la microbiologie, la pharmacologie, la fermentation et l’agriculture) ainsi que divers domaines d’ingénierie qui ont recours à la biotechnologie. L’innovation biotechnologique est un exemple type de la contribution de la biotechnologie à l’économie du savoir canadienne.Aux fins de ses activités et de son mandat, BioTalent Canada divise la bioéconomie du Canada en quatre sous-secteurs, soit la biosanté, la bioénergie, les produits bioindustriels et la biotechnologie agricole, comme le montre la figure ci-dessous.Ces quatre sous-secteurs sont représentés au centre du graphique.Autour, on retrouvedes exemples d’activités ou d’industries qui s’y rapportent,certaines pouvant appartenir à deux sous-secteurs.Le cannabis thérapeutique, la cybersanté/intelligence artificielle et le développement durable y ont été ajoutés récemment.Le cercle extérieur témoigne du fait que tous les sous-secteurspeuvent fonctionner (et généralement, fonctionnent) à l’aide de la recherche et du développement (R.-D.) ainsi que de services d’équipement.

Sous-secteurs

Biosanté

  • Instruments médicaux
  • Produits biopharmaceutiques
  • Produits nutraceutiques
  • Produits bioactifs naturels
  • Biomolécules

Bioénergie

  • Biodiesel
  • Éthanol
  • Méthane
  • Bio-huile
  • Développement durable

Produitsbioindustriels

  • Biocatalyseurs
  • Biosolvants
  • Bioplastiques
  • Biorevêtements
  • Bioadhésifs

Biotechnologie agricole

  • Matériaux composites en agrifibre
  • Zoogénétique
  • Phytogénétique
  • Vaccins pour bétail
  • Suppléments nutritifs pour animaux
  • Aliments fonctionnels

Infos RH en bioéconomie

  • La grande majorité (80,7%) des entreprises comptent moins de 50employés à temps plein
  • L’accès limité au capital est le principal obstacle au développement de produits et de services.

Pour en savoir plus sur le secteur canadien de la bioéconomie, consultez les rapports de BioTalent Canada sur le marché du travail.